Les projets majeurs



POUR RENDRE PERENNE LES TRAFICS DE CROISIERE, UNE OFFRE DURABLE POUR LA CROISIÈRE EN DEVELOPPANT LES ATOUTS ENVIRONNEMENTAUX

Le projet "Bâtir une offre durable pour la croisière" a fait l'objet d'une présentation à l'Elysée, auprès des Ministères des Transport, Outre-Mer, et cohésion des Territoires, du Secrétaire Général à la Mer, de l'AFD et de la CDC.
Au vu des retours très positifs, le Grand Port Maritime de la Martinique a mené une réflexion plus poussée afin de mettre en oeuvre ce projet qui repose en particulier par une forte intégration du port dans la ville.

DÉVELOPPER UN VILLAGE DE LA RÉPARATION NAVALE EN SUPPORT DU BASSIN DE RADOUB

Le bassin de Radoub permet d'envisager sur l'île l'émergence d'un pôle de réparation navale incontournable, générateur de nombreux emplois et de nouvelles filières professionnelles. 

Pour asseoir le positionnement de la Martinique dans la réparation navale, le Grand Port Maritime de la Martinique lance la construction d'un village de réparation navale attenant à la forme et qui a pour objectif de fournir aux professionnels du secteur un espace à proximité du bassin afin d'y travailler. L'implantation d'activités permettra de proposer aux armateurs des prestations globales et intégrées.

Les premières études de marché mandatées par le Cluster Maritime ont permis d'identifier 9 entreprises qui occuperont le premier village de réparation situé sur le quai ouest et générant 30 emplois directs additionnels sur le site.

MODERNISATION DU TERMINAL A CONTENEURS POUR LE DEVELOPPEMENT DES TRAFICS ET LA LOGISTIQUE PORTUAIRE